Rechercher
  • Sophia Laporte

Passation

L’été est bien arrivé ici ! Il fait bon, le soleil est au rdv, la température tourne autour des 13°C et le vent souffle fort.



Maintenant que l’OP est terminée, on attaque la passation avec Laura et Olivier. On passe une grande partie de la semaine à Pointe Bénédicte, la cabane où se trouvent les instruments de mesure. Le chemin à pieds est sympa, on passe par les otaries en longeant la côte vers le nord. Je découvre les paysages de l’île hors de la base petit à petit.



Je fais la connaissance des différents instruments et je commence mes premières manips. Les manips GMOStral (mon programme) et celles du programme Ramces (CO2) sont indépendantes mais certaines servent pour les deux laboratoires de recherche (IGE et LSCE), comme par exemple les mesures d’ozone effectuées avec les instruments dans la photo ci-dessous. De droite à gauche : Laura, Yaël, Rémi, Olivier, moi et Marc qui prend la photo.



Les premiers jours ont été axés logistique et déménagement, un grand rangement a été fait pour libérer de l’espace dans les pièces. On fait plusieurs aller-retour entre la base et Pointe B en tracteur pour rapatrier le matériel.



Selon le type de manip à effectuer, on n’a pas le temps de rentrer sur base pour le repas servi à 12h. Alors on prend le casse-croute, le soleil est au rdv, c’est vraiment cool. Journée à Pointe B = journée picnic !



De retour sur base, je fais aussi mon premier prélèvement d’eau de mer, dans le cadre du programme de recherche sur les contaminants organiques émergents (micro plastiques). L’eau est prélevée au large de la cale, qui est un quai bétonné anciennement utilisé pour l’acheminement de matériel par bateau. L’état de l’ouvrage n’est pas assez bon aujourd’hui pour permettre d’effectuer toutes les opérations logistiques par voie maritime pendant les OP. Mais la cale est utilisée pour pêcher et faire des baignades, il y a une échelle qui donne accès directement à l’eau. Il y a des otaries partout au niveau de la cale, il faut faire attention mais on s’y habitue bien.



Le prélèvement se fait avec au moins 6 autres personnes, qui se chargent d’écarter les otaries et de se tenir prêt pour porter secours. Pour se baigner, on doit être en combinaison de plongée avec masque, tuba et palmes. Dernier briefing avant de se jeter à l’eau … et c’est parti !



Laura m’accompagne pour cette première tentative. Tellement impressionnant de voir les otaries sous l’eau !! Elles ne sont pas agressives, elles nagent tranquillement autour de nous, l’air curieuses. Elles sont si élégantes sous l’eau !



Mission réussie ! On est entourées d’otaries haha, qui sont toutes gentilles sous l’eau.



J’ai effectué trois prélèvements d’eau depuis le mois de novembre. La dernière s’est suivie d’une baignade générale ! C’était super de partager ce moment avec tout le monde, j’ai pu mieux profiter de mon temps dans l’eau en regardant les otaries. L’eau était claire et on voyait pleins de belles choses sur le fond marin, des langoustes notamment. On a tous bien profité de cette journée.



Hors de l’eau, les otaries sont moins sympa, il faut faire attention. Mais elles sont quand même bien mignonnes, et en prenant le temps de les observer on commence à mieux comprendre leurs réactions. Elles se promènent, alternant baignades et siestes.

Dure vie 😊



Elles ont vraiment trop le style en se laissant flotter à la surface de l’eau.


(photobomb haha)



Et cinq minutes plus tard…



Spots de sieste improbables…



Les skua volent autour de la cale.



On a aussi vu des orques au large de la base à plusieurs reprises !



Ça m’est arrivé de voir des orques par ma fenêtre en me levant le matin…Quel luxe ! J’ai vue sur la mer et le terrain de tennis.



Un soir, nous sommes partis à 5 en manip loisir dans une des cabanes autour de la base, Ribault. La cabane peut accueillir 8 personnes, et se situe juste à côté d’une colonie d’otaries.



Des petit bébés pups !



On passe une super soirée, à la lumière des bougies. Trop cool !



On a pu manger dehors et faire des BBQ sur la base, on a mangé des poissons et des langoustes péchés à la cale, devant la base. Trop bon !



La fin du mois de décembre approche, bientôt l’arrivée du bateau pour OP4. Cette OP va durer 4 jours, du 22 au 25. On profite des moments 71 + 72, une belle équipe !



173 vues

Posts récents

Voir tout

Del Cano

Vous pouvez vous abonner ici pour être notifié des dernières publications :

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now